Les températures baissent, l’hiver approche et l’envie de rallumer son chauffage se fait sentir malgré le contexte économique tendu  sur le marché de l’énergie. Néanmoins, après plusieurs mois d’arrêt, la remise en route nécessite toujours une certaine préparation. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons voir ensemble quelles sont les précautions à prendre avant de rallumer votre chauffage et nous verrons également les différentes étapes à prendre en compte selon votre mode de chauffage.

personne qui se réchauffe

Quelles est la période idéale pour remettre en route mon chauffage ?

Il n’existe pas de date fixe pour remettre le chauffage dans votre logement. Néanmoins, différentes études montrent que la période de chauffe se situe entre le 15 octobre et le 15 avril.

Cette période est approximative, et dépendra avant tout de votre région de résidence, de l’isolation de votre logement, de la météo et de votre sensibilité au froid également. En réalité, ces sont principalement des critères subjectifs et persistants plusieurs jours qui vous pousserons à rallumer votre chauffage.

Quelle est la température idéale à mettre dans mon logement ?

Si vous vous demandez quelle doit être la température idéale pour votre logement, et bien, cela va surtout dépendre de la pièce concernée. Les spécialistes des économies d’énergie, préconisent pour les pièces à vivre, une température de 19 °C et dans les chambres, une température de 17 °C. Pour la salle de bain, la température idéale est de 22 °C lorsque vous y êtes.

À savoir : cet hiver, il est rappelé par le gouvernement, de ne pas chauffer votre logement à plus de 19 °C, sous peine d’une amende de 1 500€ (en théorie). Pour être complet, c’est l’article R241-26 du code de l’énergie qui précise que 19 °C maximum en moyenne doit être la norme. Seules exceptions : les établissements médicaux ou qui accueillent des personnes fragiles. Cette réglementation n’est pas récente… Elle date en effet de 1974, “date du premier choc pétrolier et d’une autre crise de l’énergie”.

Quelles sont les précautions à prendre avant de rallumer mon chauffage ?

Avant de rallumer votre chauffage, voici quelques gestes simples à prendre en compte, pour vous chauffer en toute sécurité.

Ces gestes dépendront de votre type de chauffage.

Les chaudières au gaz et au fioul

Si vous vous chauffez avec une chaudière, vous devez obligatoirement effectuer un entretien annuel. Cet entretien a pour but d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone et permet également de prévenir des pannes pendant l’hiver. Il doit donc impérativement être réalisé par un professionnel certifié.

Par la suite, voici les 3 étapes à respecter pour remettre votre chaudière en route :

  1. Purgez vos radiateurs
  2. Vérifiez le niveau de pression de votre chaudière. Celui-ci doit se situer entre 1 et 1,5 bar.
  3. Ouvrez les vannes & les robinets de vos radiateurs

À savoir : depuis le 1 juillet 2022, l’installation nouvelle d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude, qui fonctionnent au fioul ou au charbon est interdite (sauf exception). Cette loi prend forme dans le cadre de la réduction d’émission de gaz à effet de serre. Plus d’informations sur service-public.fr

Le chauffage au bois

Tout comme les chaudières au gaz ou au fioul, les chaudières à bois sont également soumises à un entretien annuel.

En ce qui concerne les cheminées ou poêles à bois, il est obligatoire d’effectuer deux ramonages par an, dont un durant la période de chauffe. Le ramonage doit être effectué par un professionnel certifié. Celui-ci permettra de prévenir des intoxications au monoxyde de carbone et permettra également de limiter les risques d’incendies.

À savoir : dans le cadre d’un contrat de location, sauf indication dans le bail, c’est au locataire d’effectuer l’entretien de sa chaudière ou de son poêle (source service-public.fr).

Le chauffage électrique

En ce qui concerne le chauffage électrique, avant de remettre en route son chauffage, il est important de nettoyer les radiateurs. Pour cela, il faut couper l’alimentation afin d’éviter tout risque d’électrocution. Ainsi, vous pourrez débarrasser vos radiateurs électriques, de toutes les poussières accumulées durant l’été.

Avant de remettre votre chauffage en route, aux alentours de la mi-octobre, pensez-bien à effectuer l’ensemble des entretiens, quel que soit votre moyen de chauffe. Ceci vous permettra de prendre un maximum de précautions pour éviter les accidents domestiques. Attention, sans entretien, votre assureur peut refuser de vous indemniser en cas de sinistre.

 

Retrouvez également ici tous nos conseils quant à l’utilisation des vannes thermostatiques de vos radiateurs. Pensez à vous équiper d’un thermostat d’ambiance qui gérera automatiquement votre production de chauffage.

 Toute l’équipe Mes Solutions Maison est à votre disposition pour vous accompagner et vous propose de vous équiper sur notre site. Nous mettons à votre disposition des artisans certifiés.

Solutionnement vôtre !