Lorsque l’été arrive, nous sommes toujours à la recherche de fraîcheur et généralement, le ventilateur devient notre meilleur allié. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous allons découvrir ensemble quels sont les différents types de ventilateurs et quelle puissance correspond le mieux à vos besoins.

brasseur d'air

Comment fonctionne un ventilateur ?

Un ventilateur est un appareil destiné à brasser de l’air et ainsi apporter une sensation de fraîcheur. En effet, le ventilateur ne fera pas baisser la température réelle tel un climatiseur, car la chaleur n’est pas évacuée de votre habitation, mais il fera baisser la température ressentie.

Grâce à son mouvement mécanique qui met l’air en mouvement, la sensation de fraîcheur apparaît car :

  • Dans un premier temps, le ventilateur brasse la fine couche d’air chaud présente autour de notre corps.
  • Dans un second temps, le ventilateur facilite l’évaporation de notre transpiration (sueur).

Cette sensation de fraîcheur augmentera davantage en fonction du type de ventilateur choisi, mais également en fonction de sa puissance.

Les différents types de ventilateurs

Les ventilateurs sont des appareils, tous construits sur le même principe, composés d’un moteur et d’une hélice. Néanmoins, il existe différents types de ventilateurs pour satisfaire tous vos besoins.

Les ventilateurs sur socle

Le ventilateur sur socle est le modèle le plus basique et le plus répandu. Du fait de sa taille, il vient se poser sur une table ou un bureau pour répondre à un besoin ciblé d’une seule personne.

Ce type de ventilateur est composé de trois modes de puissance, et vous pouvez également décider de le mettre en rotation ou non.

Les ventilateurs sur pied

Le ventilateur sur pied est basé sur le même principe que le ventilateur sur socle, à la différence que nous pouvons le régler en hauteur. Ainsi, plus besoin de le poser sur un meuble ou un bureau. Il a donc une plus grande capacité pour brasser l’air et ainsi, un rayon de rafraîchissement plus important.

Les ventilateurs colonne

Plus récents, les ventilateurs colonne sont très différents des ventilateurs sur pied, car ils ne fonctionnent pas sur le même principe. En effet, ceux-ci ne sont plus équipés d’hélices, mais sont composés de palmes sur roue. La consommation énergétique est ainsi plus faible car la puissance nécessaire pour brasser l’air est plus faible.

Moins bruyants, les ventilateurs colonne sont généralement destinés aux chambres.

Les brasseurs d’air

Très puissants, les brasseurs d’air se posent directement au sol. Ils sont conçus pour brasser de l’air en très grande quantité, c’est pourquoi ils sont généralement utilisés par les professionnels.

Les ventilateurs de plafond

À fixer au plafond, les ventilateurs de plafond disposent d’une très grande capacité pour brasser l’air d’une grande pièce.

Si vous manquez de place, ces ventilateurs sont parfaits, car ils ne posent aucun problème de stockage. Ils sont généralement placés au centre de la pièce tel un plafonnier.

Les différentes options possibles

Quel que soit le ventilateur, nous trouvons trois modes de puissance qui permettent de régler la vitesse de rotation. Nous avons également la possibilité d’activer la rotation ou non de celui-ci. Mais si nous montons en gamme, nous trouvons des options et des modes supplémentaires au simple brassage d’air.

En effet, il existe des ventilateurs disposant d’une rotation 360° ou encore des ventilateurs équipés de brumisateurs ou d’humidificateurs.

Les ventilateurs brumisateurs

Le ventilateur brumisateur est donc composé d’une option supplémentaire, permettant, en plus de brasser l’air et d’expulser de l’eau mise sous pression. Ainsi, nous obtenons une sensation de fraîcheur plus importante.

Les ventilateurs humidificateur

Ces ventilateurs sont équipés d’une option d’humidification de l’air. Ainsi, cela permet d’augmenter l’hygrométrie de l’air de la pièce dans laquelle se situe le ventilateur.

Cette augmentation de l’hygrométrie permet de rendre l’air moins sec et ainsi réduit les problèmes respiratoires ou les risques d’asthme.

Quelle puissance choisir pour votre ventilateur ?

Le choix de votre ventilateur dépendra également du volume que vous souhaitez rafraîchir.

Ventilation localisée

Si vous souhaitez procéder à une ventilation localisée, sur une personne par exemple, un ventilateur sur pied ou un ventilateur sur socle suffira amplement à votre besoin.

Ventilation d’une pièce

Si vous optez plutôt pour la ventilation d’une pièce, il est préférable de choisir un ventilateur colonne ou un ventilateur de plafond, car ils possèdent tous deux, une meilleure capacité de brassage de l’air.

Ventilation d’un garage ou d’une très grande pièce

Enfin, si vous souhaitez apporter de la fraîcheur dans votre garage, hangar ou autre grande pièce, nous vous conseillons le brasseur d’air. En effet, celui-ci permet une ventilation très puissante, mais plus bruyante.

Notre conseil utilisation :

Lorsque le ventilateur est en fonctionnement, évitez de vous placer trop près de celui-ci. Si vous optez pour un ventilateur brumisateur, pensez à aérer la pièce régulièrement afin d’éviter un trop-plein d’humidité.

L’entretien de votre ventilateur ?

Lorsque l’on souhaite remettre en fonction notre ventilateur, après une longue période de stockage, l’hiver par exemple, il est important de le nettoyer. Le nettoyage évitera de polluer, par la poussière, l’air de votre pièce lors de sa remise en fonctionnement.

Pour ce faire, une fois que votre ventilateur est bien débranché, démontez la cage et nettoyez les hélices à l’aide d’un chiffon humide. En ce qui concerne les ventilateurs de plafond, nous vous recommandons de suivre la même procédure, en faisant attention de ne pas vous appuyer sur les hélices, afin d’éviter de les abîmer.

Le choix de votre ventilateur en conclusion

Ainsi, pour choisir votre ventilateur, vous allez devoir, après analyse des différents types de ventilateurs existants, définir votre besoin, en vous demandant, dans quelle pièce vous souhaitez apporter de la fraîcheur et surtout quel type de puissance vous souhaite  obtenir.

Moins contraignants, les ventilateurs sont donc une véritable alternative aux systèmes de climatisation. Et surtout, il y en a pour tous les budgets !